5 questions à Celine Canot, experte en accompagnement des petites entreprises.

Avant toute chose, le micro-entrepreneur doit-il choisir de s’occuper lui-même du marketing de son entreprise ou déléguer cette mission?

Communiquer sur son activité est aujourd’hui primordial pour faire connaître et pérenniser son entreprise. Le travailleur indépendant, par définition, gère seul son business ! Il est alors très compliqué pour lui, voire impossible, d’ajouter à son emploi du temps surchargé la gestion de sa communication. Les micro-entrepreneurs ne disposent pas forcément de ce temps, ni des compétences requises pour faire croître efficacement la notoriété de leur entreprise. C’est pourquoi je conseille, dans la plupart des cas, aux petits entrepreneurs de se faire accompagner sur les actions liées au marketing. Ainsi ils peuvent se consacrer entièrement au développement de leur business et à leurs clients. Pour se faire,  il est important de trouver un partenaire de confiance avec lequel travailler en toute sérénité et de bien le choisir. L’entrepreneur devra collaborer avec un professionnel qui partage sa vision du travail, ses idées, et avec qui « le courant passe ». De bonnes relations humaines sont essentielles pour aller vers la réussite.

– Quel budget faut-il prévoir?

Il n’existe pas de budget défini puisque chaque entreprise est un cas particulier. Le budget dépendra du temps à passer sur la mission. Il ne faut donc pas hésiter à demander un premier devis à plusieurs professionnels. Trop souvent les entrepreneurs de petites structures pensent que ce ne sera pas envisageable pour eux, faute de budget, mais il est toujours possible de trouver des solutions sur-mesure ! Il ne faut pas hésiter à rencontrer de visu différents prestataires  afin de bien leur présenter les activités de l’entreprise et les objectifs à atteindre.

– Quelles sont les premières étapes à mettre en place en marketing pour les micro-entrepreneurs? Et les premiers outils de communication indispensables ?

Mon premier conseil aux micro-entrepreneurs serait d’avoir un site internet bien construit, une présence, même minime, sur les réseaux sociaux, et un message adapté à leurs différents prospects. Il faut garder en tête que les internautes passent 80% de leur temps sur les réseaux sociaux ! Et pourquoi ne pas partager aussi un peu de son expertise dans un blog ? Donner envie à vos prospects de suivre votre activité…

Mais avant cela, qu’on se fasse accompagner ou non, il faut se poser les bonnes questions : Quels services propose l’entreprise ? Qui sont les concurrents ? Quels sont les objectifs à courts et longs termes ? Comment augmenter efficacement la visibilité et la notoriété de l’entreprise? L’entrepreneur souhaite t’il attirer, acquérir de nouveaux clients et/ou fidéliser sa clientèle ? Cette analyse est essentielle pour mettre en place la bonne stratégie. C’est une étape qui prend un certain temps mais qui sera fortement utile pour la suite. Dans le cas où l’entreprise souhaite repenser ses actions de marketing qui ont déjà été mises en place, soit par l’entrepreneur lui-même, soit par un autre prestataire, il faut se demander : quelle est sa présence en ligne ? Les outils de communication utilisés sont-ils les bons? Les messages sont-ils adaptés ? Quelles ont été les retombées par le passé?

– Quelles sont les erreurs à éviter?

Je pense qu’il ne faut pas rester seul ! Indépendant ne veut pas dire seul ! Il ne faut pas s’isoler car ceci peut apporter du stress inutile et du surmenage. Il ne faut donc pas hésiter à déléguer et aussi à rejoindre des réseaux d’entrepreneurs indépendants, ce qui permet de faire jouer les synergies, et par ce biais, éventuellement décrocher de nouveaux contrats.  Il faut développer son réseau pour développer son business !
Une autre chose est sûre : il faut essayer de perdre le moins de temps possible avec l’administratif par exemple… et surtout ne pas négliger sa visibilité.

– Nous avons une question plus personnelle à vous poser : Selon vous, dans un souci d’équilibre vie personnelle et vie professionnelle, combien de temps par semaine ou par jour un micro-entrepreneur doit-il consacrer à son entreprise?

Le micro entrepreneur  a vite fait de consacrer tout son temps à son entreprise car il est son propre patron et de lui seul  dépendent ses revenus… mais il ne faut pas tomber dans le piège ! Pour garder un équilibre entre vie professionnelle et vie privée, il faut s’organiser ! Etablir un planning et tenter de le respecter… Comme tout métier, le métier d’Indépendant s’apprend. Il existe des formations, que vous soyez débutants ou expérimentés, pour une meilleure gestion de son temps, pour analyser mieux son offre et augmenter ses performances commerciales et surtout pour utiliser les bons outils.

Celine Canot Céline Canot

Animée par le changement et une forte envie d’entreprendre, j’ai décidé de devenir Consultante afin d’accompagner les TPE dans le développement de leur CA et ainsi les aider ponctuellement ou dans la durée, à assurer la pérennité de leur projet.
Les 14 années passées dans la communication et la publicité, dans les médias, auprès de marques de luxe, ont renforcé mon expertise dans la gestion et le développement commercial avec comme maîtres mots Engagement, Adaptabilité, Créativité et Proximité avec les clients. Mon travail repose aujourd’hui sur la confiance et l’écoute, pour un accompagnement personnalisé et sur mesure. J’ai fais le choix de la proximité, de la relation humaine et de l’implication personnelle pour arriver à un partenariat gagnant.